Avarietechniquepourl’avionSolarStratos

L’avion solaire stratosphérique SolarStratos a subi une avarie ce matin lors d’un test de résistance effectué sur terre, dans la base de l’équipe à Payerne. Aucun risque humain n’a été pris et personne n’a été blessé.

L’aile a en revanche été endommagée et sa réparation engendrera un retard sur le calendrier opérationnel de l’équipe.

« Notre avion est un prototype unique, destiné à accomplir ce que personne n’a fait pour l’instant: voler jusqu’à la stratosphère de façon propre, grâce à l’énergie solaire », précise Raphaël Domjan, l’initiateur du projet SolarStratos. « Cet esprit pionnier implique un réel défi technologique, et nous oblige à défricher un terrain inconnu. Les risques sont partie intégrante d’un tel projet, même si notre objectif est de les anticiper au mieux; raison pour laquelle nous effectuons de nombreux tests. »

SolarStratos est un prototype unique, en fibre de carbone. Il s’agit d’un avion expérimental, fragile et sensible. Le test effectué ce matin consistait à augmenter progressivement la charge sur les ailes, de façon artificielle, afin de simuler une situation de vol extrême avec deux pilotes à bord de l’avion.

Depuis sa mise en service il y a un an, l’avion SolarStratos a effectué avec succès une quinzaine de vols avec le pilote d’essais Damien Hischier aux commandes. De nombreux enseignements ont été tirés de cette phase initiale, qui seront précieux en vue des prochaines étapes du projet.